Guide Intercommunal

Economique

Persuadés du fort potentiel économique de leur territoire, les élus de la 3CO élaborent une stratégie pour attirer des entrepreneurs et les convaincre de l’intérêt de s’y installer.

Vos Contacts

Maison des Services publics
Maison des Services publics- 14 Route de Coconi 97680 COMBANI

Tel: (+262) 269.61.59.72

Envoyer Un Message

la 3CO

Avec son littoral et ses nombreuses plages

La 3CO a un potentiel indéniable pour développer les activités économiques liées à la plage et aux activités nautiques.
Guide Tourisme
Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises ont fait le choix de s’installer au sein de notre intercommunalité. Il peut s’agir de grands groupes locaux voire internationaux tout comme des PME ou des entreprises fondées par des chefs d’entreprise natifs de notre intercommunalité.
Quoiqu’il en soit, la 3CO offre tout d’abord l’avantage d’être à mi-distance des grands pôles économiques que sont la commune de Mamoudzou et la zone industrielle et portuaire de Longoni. Par ailleurs, la 3CO est bien moins saturée que les zones précitées. La circulation y est plus fluide, on peut y trouver des locaux à usage commercial à prix raisonnables et une contribution foncière des entreprises à un taux plus faible que dans les autres intercommunalités du territoire. À l’heure actuelle, la zone s’étalant de Tsingoni à Miréréni est la plus attractive, par sa situation sur l’axe de circulation entre Longoni et Mamoudzou. Des grandes surfaces, des entreprises du BTP, des banques, des petits commerces, des restaurants s’y sont établis en raison d’une affluence forte.
La Suite
Par ailleurs, dans cette zone est établi le plus grand centre de formation de Mayotte, à savoir le Régiment du service militaire adapté (RSMA) de Combani. Celui-ci est un établissement militaire qui propose de former et d’insérer dans le marché du travail des jeunes qui n’ont pu réussir leur scolarité. Le RSMA emploie près de 500 personnes et forme autant de stagiaires. La zone de Combani-Miréréni se développe également au rythme de la croissance du RSMA. Avec une population ayant un fort pouvoir d’achat, cela a conduit à attirer de nombreux services et commerces dans la zone. La 3CO envisage de renforcer l’attractivité de cette zone puisqu’un projet de zone d’aménagement est en discussion dans les environs de Combani.

Toutefois, les autres parties du territoire ne sont pas en reste. Avec son littoral et ses nombreuses plages, la 3CO a un potentiel indéniable pour développer les activités économiques liées à son littoral et aux activités nautiques. Certains prestataires se sont installés sur les plages de Mliha et de Mtsangabeach et proposent des initiations à la plongée ou à la voile. D’autres ont choisi la restauration et l’aménagement de ces zones balnéaires pour attirer d’autres acteurs économiques du secteur des loisirs.

Avec ses grandes étendues de terres agricoles et la proximité des services administratifs du département, des coopératives professionnelles et du lycée agricole, la 3CO est le lieu propice à l’installation d’agriculteurs. Tous les outils nécessaires sont à portée de main, y compris les lieux de vente de la production avec de nombreux marchés dans les villages (Combani, Sada, Mtsangamouji) et le plus gros marché paysan de l’île à Coconi qui attire les habitants des quatre coins de Mayotte dans notre territoire tous les premiers dimanche du mois.

Pour ceux qui souhaitent s’installer sur notre territoire, l’offre de logements locatifs reste insuffisante par rapport aux besoins. Mais l’offre privée se développe dans la zone Tsingoni- Miréréni et dans la zone de Sada-Mangajou, tout comme celle d’opérateurs semi-publics comme la SIM. La 3CO a la volonté que cette offre locative continue à se développer y compris pour les habitants dont les revenus sont modestes.

En matière d’éducation, notre territoire compte de nombreux établissements publics parmi lesquels cinq collèges et quatre lycées, sans compter le RSMA. Et pour ceux qui en ont les moyens, l’offre privée est également bien présente avec notamment quatre crèches, cinq écoles maternelles, cinq écoles élémentaires, un collège et un lycée.

En matière de santé, le nombre de professionnels demeure restreint, bien que plus important que sur d’autres territoires mahorais. Il existe un centre de soins de référence dépendant du centre hospitalier de Mayotte à Kahani. Celui-ci dispose d’un dispensaire, d’un service d’urgences, d’une pharmacie et d’une maternité. De nombreux cabinets privés sont également présents avec des médecins généralistes, des infirmiers libéraux, des sages-femmes, des kinésithérapeutes et des pharmacies.

Nos Guides TerritoirePatrimoineTourismeLoisirsCulture3CO