Inauguration de ses nouveaux locaux du siège de la 3CO

Inauguration de ses nouveaux locaux du siège de la 3CO

Discours du président de la 3CO du 21 décembre 2019

Monsieur le Président du Département de Mayotte,
Mesdames et Messieurs les conseillers des cantons de Sada, Chiconi et de Tsingoni,
Chers collègues maires,
Chers collègues conseillers communautaires,
Messieurs les Directeurs Généraux de Services,
Mesdames et Messieurs, en vos grades et qualités,
Honorables invités,

Nous voici réunis ce jours pour l'inaugurations des nouveaux locaux de siège de la 3CO. Je vous remercie d'avoir fait le déplacement vu les conditions météorologiques défavorables.

Rappelez-vous, la création des intercommunalités à fiscalité propre à Mayotte est venue juste après la publication de la loi NOTRe le 07/08/2016 (Nouvelle Organisation Térritoriale de la République). Elle marque une nouvelle étape du processus de la décenytralisation amorcée depuis les années 80.
Rappelez-vous
Rappelez-vous, la création des intercommunalités à fiscalité propre à Mayotte est venue juste après la publication de la loi NOTRe le 07/08/2016 (Nouvelle Organisation Térritoriale de la République). Elle marque une nouvelle étape du processus de la décenytralisation amorcée depuis les années 80.

Alors que les collectivités métropolitaines étaient en train de boucler leurs cartes intercommunales à fiscalité propre avec des solides expériences accumulées, celle de Mayotte viennent en découvrir ses subtilités dans la pratique en 2016 (hors CC Petite -Terre). Cette idées est fondamentale pour comprendre la suite des événements à Mayotte.

Les défis que la 3CO devait relever en 2016 étaient éssentiellement doubles: ceux propres au territoire de la 3CO (d'ordre interne donc) et ceux relatifs à son environnement global (d'ordre externe).
Il s'agit donc d'adopter une démarche pédagogique tant aux niveaux administratif, politiques qu'opérationnelle. En effet, la culture intercommunale n'était pas évidente pour tout le monde:
  • les agents administratifs en place au moment de la création de la 3CO n'avaient pas d'expériences avérées sur les modalités d'exercice d'une intercommunalité à fiscalité propre car ils étaient tous issus des communes membres. A cela, j'atoute les difficultés de collaboration avec les agents des communes membres malgré la mise en place des différentes réunions de concertation.
  • les élus communautaires avaient du mal à se détacher du raisonnement communal dans le sens où la notion d'intérêt communautaire n'était pas encore bien assimilée.
  • Inversement, les communes résistaient à vouloir porter et réaliser des projets malgré le transfert de certaines compétences communales vers la communauté de communes, soit par manque de confiance quant à la capacité de la 3CO à porter ces projets soit pour d'autres raisons...
  • enfin, d'un point de v ue purement stratégique etb opérationnel, au niveau de son statuts, la 3CO devait exercer un nomgre important de compétences,  (que je compte bien rappeler après), alors même que quatre de ses communes membres avaient des budgets structurellement déficitaires. Ceci a eu un impact dans la durée sur le budget de la 3CO et donc a limité mécaniquement nos marges de manoeuvre en terme d'actions et d'investissement.
Image
Pour ne pas être trop long, je voudrai tout simplement dire que la 3CO est aujourd'hui prête à faire face à ses défis.
Avec la mise à dispositions de ces nouvaux bureaux, nous avons voulu permettre à nos agents de pouvoir accompagner les élus dans la réalisation des projets avec des conditions de travail convenables.

Au passage, un petit clin d'oeil à l'entreprise construire, qui a fait son travail pour nous permettre d'être là aujoud'hui.

Je vous remercie.